•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Exporter au format PDF

L'I.V.B. mise sur un fonctionnement interprofessionnel renforcé

L'I.V.B. (Association Interprofessionnelle pour la Viande Belge) rassemble toutes les unions professionnelles représentatives de la chaîne de la viande (fabricants d'aliments composés pour animaux, producteurs, commerces de bétail, abattoirs, ateliers de découpe, fabricants de produits carnés et commerces de détail) et se concentre en particulier sur le pesage et la classification corrects du bétail de boucherie (bovins et porcins). L'I.V.B., par son fonctionnement et au sein des organes de concertation, vise toujours la transparence et la valorisation maximale de la qualité de la viande et des produits à base de viande belges. Elle le fait entre autres en fournissant chaque jour aux éleveurs-producteurs les résultats d'abattage ainsi qu'en contrôlant ces résultats par échantillonnage dans les abattoirs.

À partir de ses connaissances et de son expertise en matière de pesage et de classification, l'I.V.B. se dédiera davantage à l'avenir à une fonction de conseil et d'accompagnement au profit des abattoirs. Par là, elle mise sur un fonctionnement interprofessionnel renforcé ayant pour objectif d'accroître la transparence pour tous les partenaires de la chaîne, en particulier les éleveurs. Ainsi, elle consacrera encore plus d'attention à l'harmonisation de la comparabilité des résultats de classification et au suivi en ligne des pesages dans les abattoirs.

À partir du 1er juillet 2018, Sander Cleuren, en tant que nouveau secrétaire de l'I.V.B., se chargera d'élaborer cette organisation interprofessionnelle renforcée. Il succède à Mathieu Clauwers, qui fut notamment à la base de l'I.V.B. en 1996 et, au fil des ans, a méritoirement dirigé l'association et contribué à la développer.

Les compétences de l'I.V.B. en matière de contrôle et les délibérations afférentes se limitaient autrefois au niveau flamand. Mais la chaîne de la viande est active et dispersée partout en Belgique. Il y a donc un parallèle entre les défis des abattoirs flamands, wallons et bruxellois. Avec l'affiliation de la FWA, les producteurs wallons sont de nouveau impliqués dans l'I.V.B., qui devient effectivement une association interprofessionnelle nationale désireuse de miser au niveau belge sur un secteur de la viande durable et rentable en veillant à la transparence dans les abattoirs de bovins et porcins. C'est un important pas en avant.

L'I.V.B. tente activement de mettre sur pied une étroite collaboration avec les autorités compétentes dans les abattoirs. Les acteurs impliqués dans la chaîne essaient ainsi, à partir de leur association interprofessionnelle, de tendre la main aux autorités compétentes afin de viser une approche plus coordonnée et intégrée du contrôle dans les abattoirs. En effet, tous les partenaires de la chaîne ont, récemment encore, insisté sur l'importance d'améliorer l'harmonisation et la coordination des contrôles dans les abattoirs.

Coordonnées :
Sander Cleuren
sander.cleuren@ivb-interprof.be
Trekschurenstraat 18
3500 Hasselt

IVB utilise des cookies pour stocker votre expérience de navigation sur ce site Web pour le rendre plus facile.ContinuerEn savoir plus sur les cookies